+33679876028

Basenji

Caractéristiques

• Poids – 9 à 11kg

• Taille – Femelle: 40cm à 41cm

                Mâle: 42cm à 43cm

• Poil – Court

• Espérance de vie – 13 ans

 

Descriptif

Son poil : court, luisant, serré, de texture fine et recouvrant une peau très souple.
Sa couleur : bicolore dans la plupart des cas (noir pur et blanc, rouge et blanc, noir et feu, fauve et blanc, blanc avec pastilles et marques feu sur les yeux, le museau et les joues), unicolore noir ou bringé (rayures noires sur fond rouge). Les pieds, le poitrail et l’extrémité du poitrail sont blancs.
Sa tête : finement et abondamment ridée, notamment sur le front lorsque le chien dresse les oreilles. Le crâne est plat, bien ciselé, moyennement large, s’affinant vers le nez.
Ses oreilles : de petites dimensions, peu épaisses, pointues, bien dressées, attachées haut et en avant.
Ses yeux : de couleur foncée, en forme d’amande, affichant une expression quelque peu mystérieuse.
Son corps : bien proportionné, harmonieux. Le dos est court et horizontal, la poitrine est bien descendue dans la région sternale, le ventre remonte et se fond avec le flanc qui est bien marqué.
Sa queue : attachée haut, enroulée en boucle serrée au-dessus de la colonne vertébrale.

Caractère et comportement

Le Basenji est un chien équilibré, vif et intelligent. Il est plutôt indépendant et se montre méfiant à l’égard des étrangers, mais il demeure affectueux vis-à-vis de son maître et de sa famille. Le Basenji n’aboyant pas, il n’est pas pour autant muet, puisqu’il émet un cri caractéristique qui évoque les gloussements ou les vocalisations des chanteurs tyroliens.

Ce n’est pas un chien particulièrement connu pour aimer les enfants. Il vaut mieux que les enfants grandissent en même temps que lui. Ceci pour éviter les erreurs d’interprétation d’un geste déplacé d’un enfant peu familier des chiens.

Le premier ordre à lui apprendre est le rappel. Sinon, il sera enclin à privilégier son flair plutôt que d’écouter son maître. Le Basenji est un chien remarquable qui n’est pas très difficile à éduquer.

Il lui faut une éducation stricteferme, mais également remplie de douceur, sans quoi il pourrait se braquer et se renfermer sur lui-même. Comme pour tous les chiens, il suffit de commencer très tôt.

Ses besoins

L’avantage du Basenji est son absence d’aboiement, auquel il préfère un petit gloussement. Il n’est donc pas muet, mais ne dérangera pas le voisinage s’il vit en appartement et donc en ville. Il n’est d’ailleurs pas contre une vie citadine, à condition de bénéficier de plusieurs sorties quotidiennes.

En effet, il n’est pas fait pour rester exclusivement à l’intérieur d’un habitat. Ainsi, il sera plus à l’aise à la campagne ou dans une maison disposant d’un jardin. Un jardin qu’il devra éviter l’hiver et lorsque les températures rafraichissent.

Alimentation

Le Basenji est sujet à l’embonpoint. De fait, une alimentation équilibrée et en relation avec sa dépense énergétique quotidienne est indispensable. Son régime alimentaire doit être adapté à son activité physique. Il se fait à base de croquettes de haute qualité. Ne pas hésiter à se rapprocher d’un vétérinaire pour le rationaliser.

Santé

Doté d’une longévité de 13 ans, le Basenji possède une santé solide, à laquelle quelques maladies peuvent néanmoins s’accrocher.

Ainsi, au cours de sa vie, il est prédisposé à développer le syndrome de Fanconi, qui est une maladie génétique rénale mortelle. De plus, du fait de son gabarit, il est également plus fragile au niveau de la hanche, où il peut être sujet à la dysplasie. Une hernie inguinale n’est également pas à exclure. Enfin, s’il aime les fortes chaleurs, il n’apprécie que modérément le froid hivernal. Il faudra donc le couvrir dans les mois les plus froids.

Très grande taille

Les chiens de plus de 50 Kg

Grande taille

Les chiens de 30 kg à 55 Kg

Moyenne taille

Les chiens de 20 kg à 35 Kg

Très moyenne taille

Les chiens de 10 kg à 25 Kg

Petite taille

Les chiens de 5 kg à 15 Kg

Très petite taille

Les chiens de moins de 5kg