+33679876028

Les soins quotidiens pour mon chien

Sep 21, 2021

Soins et hygiène du chien, découvrez nos conseils pour réaliser les soins sur votre chien et ainsi éviter des infections, otites…

• Le poil – brossage :

Quelle que soit la race de votre chien, le brossage est une étape cruciale et doit être réalisé au quotidien pour aérer le poil, retirer les poils morts, éliminer les corps étrangers, maisser le chien et activer la circulation sanguine de la peau.

Pour les chiens à poils longs, le brossage quotidien va permettre de lutter contre les nœuds. N’insistez pas avec la brosse pour vous débarrasser des nœuds, mais de vos doigts ou de couper s’ils sont trop résistants.

Pour un chien à poil court, un brossage une fois par semaine suffit, alors qu’un chien à poil long aura besoin d’un brossage tous les deux jours.

• Les oreilles – nettoyage :

Les oreilles de vos chiens sont sensibles et peuvent être atteintes d’otites due à des parasites, des bactérie ou des champignons. Si votre chien appartient à une race dont les oreilles tombent, l’aération se trouve encore plus compliquée.

La fréquence d’un nettoyage des oreilles dépend de sa race et de la saison.

Pour les oreilles tombantes : nettoyez une fois par semaine l’été et tous les quinze jours à la saison froide.

Pour les oreilles dréssées : tous les quinze jours à la saison chaude et une fois par mois à la saison froide.

Le nettoyage des oreilles se réalise avec un produit adapté, une solution nettoyante spécifique équipée d’un embout adapté à l’oreille de votre chien et à l’aide de compresse. Cela permettra de dissoudre le cérumen sans agresser le conduit auditif.

Il est déconseillé d’utiliser un conton-tige, il ne servirait qu’à repousser le cérumen plus au fond et pourrait provoquer une irritation.

• Les yeux – nettoyage :

Il est nécessaire de prendre soin des yeux de votre chien, afin d’éliminer les impuretés et limiter les irritations. Le nettoyage permet d’éliminer les sécrétions et les larmoiements qui peuvent irriter l’œil.

Pour les chiens de petite taille les larmes s’écoulent a l’extérieur de l’oeil, formant des traces brunâtre dû aux canaux lacrymaux recourbés et qui se bouchent facilement. Et sont plus sensibles au vent et à la poussière.

Habituez votre chien dès son plus jeune âge au nettoyage des yeux. Il suffit de rincer ses yeux de l’extérieur vers l’intérieur, avec une solution nettoyante adaptée, à l’aide d’une compresse.

Si vous avez un chien sensible, sujets à problème ( petits chiens, chiens de chasse ou chiens ayant auparavant souffert d’une affection oculaire), il est conseillé de leur nettoyer les yeux, deux fois par semaine. Pour les autres chiens, les écoulements aux coins des yeux démontrent le besoin de soins.

Attention, les écoulements peuvent également être dus à une irritation par des poussières ou des pollens, lors de périodes de vent fort. Le nettoyage est alors important dans ces moments. Mais si des rougeurs apparaissent ou que l’œil est fermé, il faut consulter votre vétérinaire.

• Les dents – brossage :

Les dents définitives du chien vont remplacer les dents de lait à partir de l’âge de quatre mois. C’est à cette période qu’il va falloir que vous preniez soin de sa dentition. En effet, le tartre qui peut se déposer sur les dents de votre compagnon à partir de l’âge d’un an, va à terme, provoquer une infection bactérienne et une inflammation des gencives. Et peut provoquer un déchaussement et des complications, des troubles cardiaques par exemple.

Il faut inspecter l’état des dents de votre chien et s’il y a présence de tartre. Pour ce faire, il faut surveiller les gencives qui doivent être de couleur rose saumon et ne pas saigner. Veiller à l’haleine, car une mauvaise haleine indique une infection dans la bouche, voire une affection stomacale.

Il faut donc lui brosser les dents, à partir de quatre mois. Il suffit d’utiliser une brosse à dents et un dentifrice adaptés aux chiens. À une fréquence de deux fois par semaine.

Il existe des alternatives au brossage, les lamelles à mâcher ou les poudres qui se mettent dans sa nourriture. Les os en peau de buffle sont une bonne solution également.

• Les pattes :

Les pattes des chiens sont l’une des parties les plus sensibles de leur corps, car elles sont plus exposées aux risques. Vous devez donc en prendre soin, en hiver comme en été.

Il est important d’inspecter les pattes de votre chien après les sorties, pour vous assurer qu’aucun corps étranger ne s’est glissé dans ses coussinets.

Eliminez les poils entre les orteils et les griffes, ils sont une cachette idéale pour les saletés et notamment les épillets, qui peuvent être très dangereux pour votre chien.

Coupez les griffes de votre chien lorsqu’elles sont trop longues, les griffes trop longuent risques de blesser votre chien en marchant dessus. Demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment faire.

Par temps de froid, la neige, le gel et le sel peuvent engendrer des blessures. Il faut donc penser à essuyer et sécher les pattes en insistant bien sur les zones situées entre les coussinets pour éviter d’éventuelles gerçures ou gelures. Vous pouvez appliquer des produits sur les coussinets pour les protéger du froid et de l’humidité.

De même pour l’été, il faut être vigilant à l’eau de mer et le sable qui peuvent brûler les coussinets de votre chien. Il faut donc bien rincer les pattes avec de les sécher.

 

À vous de jouer !

JCEurope aime

Brosse pour chien

Lotion soin des oreilles

Soin des yeux chien

Lamelles dentaires à mâcher

Découvrez Les meilleures marques pour chien & Chat.

Bien-être et sécurité

Litière végétale

Boissons isotoniques

Dernières Publications.