+33679876028

Lévrier afghan

Caractéristiques

• Poids – 25Kg à 30Kg

• Taille – Femelle: 63cm à 69cm

                Mâle: 68cm à 74cm

• Poil – Court

• Espérance de vie – 12 ans

 

Descriptif

Couleur : toutes les couleurs et nuances sont admises par le standard officiel de la race.
Poil : le poil est long, de texture très fine, notamment au niveau des côtes, de l’avant-main, de l’arrière-main ainsi que des flancs. Le poil est court et serré, notamment sur la face ainsi que de l’épaule jusqu’à la selle (toute la ligne du dos). Partout ailleurs, le poil est long et bien lissé.
Entretien du poil : le Lévrier Afghan a la particularité (et le grand avantage) de ne perdre que très peu de poils malgré sa grande et majestueuse fourrure. Toutefois, son poil long est à brosser très régulièrement, plusieurs fois par semaine, pour maintenir la beauté et la qualité de sa robe.
Corps : le lévrier afghan est un chien magnifique qui dégage un savant mélange de puissance et d’élégance.
Tête : le crâne est long, étroit mais sans exagération avec un stop légèrement accentué.
Yeux : les yeux de ce lévrier doivent être le plus foncés possible (la couleur dorée est tolérée), de forme triangulaire et remontant légèrement vers la commissure externe.
Oreilles : les oreilles sont attachées bas et portées en arrière à plat.
Queue : la queue du Lévrier Afghan est courte, attachée bas et se porte levée lorsque le chien est actif.

Caractère et comportement

Le Lévrier Afghan est d’un naturel assez distant et indépendant, surtout avec les inconnus. Il garde ses marques d’affection pour ses maîtres envers qui il est très attaché. Malgré ses apparences de fierté et d’indépendance, ce chien a besoin d’une relation de confiance pour se sentir bien dans ses pattes.

Education…

L’éducation du Lévrier Afghan peut être délicate. En effet, d’un naturel têtu, il n’obéira pas s’il ne perçoit aucun sens derrière les commandements de son maître. Ce qui prouve d’ailleurs une certaine intelligence. Les exercices devront être répétés régulièrement, avec patience et douceur jusqu’à leur totale acquisition.

Les méthodes éducatives devront bien entendu respecter les principes de l’éducation positive et le maître devra avoir une attitude cohérente, ferme et adapté.

La sensibilité de ce chien ne laisse aucune place à une quelconque forme de brutalité, qu’elle soit physique ou mentale. De plus, le Lévrier Afghan se braquera très rapidement s’il ne perçoit aucun respect de la part de son interlocuteur.

Ses besoins

Ce chien est né pour chasser, il a donc besoin d’énormément d’exercices pour être pleinement comblé. Depuis longtemps, il n’est plus autorisé en France de chasser avec le lévrier, mais de nombreuses activités permettent de stimuler ce grand sportif.

Le Lévrier Afghan peut tout à fait vivre en appartement tant que ses besoins de dépense sont suffisamment comblés par plusieurs longues balades par jour.

Bien entendu, la vie en maison avec un jardin clôturé (attention aux fugues) convient davantage à ce grand sportif mais pour autant, même avec un accès extérieur régulier, le Lévrier Afghan aura besoin de sorties régulières pour se sentir pleinement épanoui

La cohabitation entre le Lévrier Afghan et des enfants est possible mais doit cependant être très surveillée et encadrée. En effet, ce chien n’est pas particulièrement patient et n’appréciera que très peu l’agitation que peut engendrer la présence de petits bambins autour de lui.

Des règles de vie devront être mises en place et surtout respectées pour garantir la sécurité de tous et permettre une cohabitation harmonieuse.

Alimentation

Comme pour tout chien, l’alimentation du Lévrier Afghan doit être adaptée à son âge, son mode de vie et son niveau d’activité. Il n’est pas particulièrement difficile en la matière, si bien que la nourriture pour chien industrielle lui convient parfaitement.

Il convient toutefois d’opter pour des produits de qualité, afin que ses besoins nutritionnels soient pleinement satisfaits.

C’est d’autant plus vrai s’il est très actif, par exemple s’il est utilisé pour la chasse : son régime alimentaire doit alors être revu et correspondre à l’alimentation conseillée pour un chien de chasse pendant toute la saison.

Ensuite, une fois que son niveau d’activité revient à la normale, il faut évidemment reprendre le régime habituel.

Santé

Comme de nombreux chiens de grande taille, le Lévrier Afghan peut souffrir de dysplasie de la hanche.

De plus, le Lévrier Afghan est malheureusement prédisposé à une maladie génétique, propre à sa race, appelée myélopathie héréditaire du Lévrier Afghan qui est une maladie dégénérative de la moelle épinière.

Entretien et hygiène

Toilettage et entretien…

Il doit être lavé très souvent (environ tous les 15 jours) et brossé presque quotidiennement car sa robe a tendance à former des noeuds. Les sujets âgés et les reproductrices peuvent être tondus pour que leur robe soit plus facile à entretenir.

Ses oreilles tombantes sont également à surveiller et nettoyer régulièrement pour éviter tout risque d’infection.

Perte de poils:

Le Lévrier afghan ne perd pas beaucoup ses poils parce que sa robe n’est pas sujette à des mues périodiques.

 

Le Lévrier Afghan

Très grande taille

Les chiens de plus de 50 Kg

Grande taille

Les chiens de 30 kg à 55 Kg

Moyenne taille

Les chiens de 20 kg à 35 Kg

Très moyenne taille

Les chiens de 10 kg à 25 Kg

Petite taille

Les chiens de 5 kg à 15 Kg

Très petite taille

Les chiens de moins de 5kg