+33679876028

Communiquer avec son ami à poil

Les chiens ne parlent pas, mais leurs attitudes veulent dire beaucoup. C’est à vous, maîtres, professionnels et passionnés du chien d’apprendre à lire les signaux que vous envoient vos chiens afin de pouvoir répondre à leurs besoins.

Soyez succinct !

Il est inutile d’essayer de construire des phrases complexes. Encore une fois, votre chien ne comprend pas les mots, il comprend leur son et l’intonation que vous utilisez. Un « Il faut partir, rentre à la maison, et arrête de jouer » sera beaucoup trop long pour que votre chien puisse y comprendre quoi que ce soit. Un simple « viens ! » sera beaucoup plus efficace. C’est bref, concis, et facile à moduler. Vous pouvez lancer un « viens ! » très doux sans agresser votre chien.

Il est d’ailleurs important de garder cela en tête lors du choix du prénom. Si Rex est si courant, c’est qu’une syllabe, c’est très simple à apprendre.

Les signaux d’apaisement

Les signaux d’apaisement sont des postures, des mimiques, des regards et des mouvements que votre chien fait pour différentes raisons.

Votre compagnon peut donc réaliser des signaux d’apaisement pour son bien personnel; mais aussi à un autre chien, à un humain ou à tout élément qui génère un stress ou un inconfort.

Différents signaux sont possibles, tels que le bâillement, le léchage de truffe, le détournement de regard, l’approche en demi-cercle, renifler le sol, se secouer, lever une patte avant.

Le bâillement

Si votre chien ne vient pas de se réveiller, le bâillement est un signal d’apaisement. Généralement accompagné d’étirements. Votre chien peut réaliser ce signe dans diverses situations, mais il peut l’utiliser pour détendre l’atmosphère. Lors de présence de dispute par exemple. Il peut également bailler lorsqu’un trop-plein d’excitation vient à lui, il saute partout, arrête quelques instants, bâille, se secoue et/ou se gratte et se calme.

Se lécher la truffe

Si votre chien ne va pas en direction de sa gamelle et qu’il se lèche la truffe, il indique généralement un inconfort et tente fortement de vous dire que quelque chose le dérange. Même si ce signe est difficilement visible, car un coup de langue est très rapide, il est important de porter attention à ce signe, car il peut être la dernière étape avant une morsure. Ce signe est souvent visible dans une activité qui est synonyme de stress pour beaucoup de chiens.

Détourner le regard, le tête ou le corps

Ces signaux sont souvent utilisés par les chiens pour exprimer leurs intentions pacifiques. Par exemple, lorsqu’un chien en rencontre un autre, il peut tourner la tête pour lui montrer qu’il n’est pas menaçant et qu’il ne veut pas de conflit.

Si votre chien tourne la tête pendant un entraînement, n’allez pas croire qu’il se moque de vous. Vos exigences sont peut-être simplement trop élevées et stressent votre compagnon.

Une approche en demi-cercle

En langage canin, il est en fait très impoli d’approcher un inconnu en ligne droite. Les chiens équilibrés vont donc préférer une approche lente et en demi-cercle, tout en détournant le regard.

Ces gestes peuvent être traduits par « Salut! Je ne suis pas dangereux, je veux juste faire ta connaissance et peut-être devenir ton ami »! Parfois, certains chiens approcher de cette façon un nouvel objet dans leur environnement.

Renifler le sol

Pour un chien, renifler le sol est une activité des plus plaisante. Mais dans certaines situations, cela peut être un moyen de communication. Par exemple, vous vous baladez dans la rue avec votre chien et passez près d’une zone de construction très bruyante. Il se met alors à renifler le sol, un peu pour dire « Coucou! C’est juste moi, ne faites pas attention, je fais juste renifler le sol, je ne vous veux pas de mal… ».

Se secouer

Les chiens peuvent se secouer après une bonne baignade, mais ils peuvent aussi le faire pour calmer une situation tendue. Avez-vous remarqué que beaucoup de chiens se secouent quand on les dépose au sol après les avoir pris dans nos bas ? Bien souvent, ils trouvent cette contrainte inconfortable et font ce signal pour « chasser le stress » et tenter de s’apaiser.

Lever une patte avant

Souvent en position assise avec la tête détournée en bâillant ou en se léchant la truffe, le chien peut lever une patte avant pour calmer un chien qui s’approche trop rapidement, ou pour calmer son maître qu’il croit en colère. Votre chien peut aussi lever une patte pour s’apaiser, ou encore pour exprimer son inconfort. Il ne faut pas confondre ce signal avec le « donne la patte » de l’obéissance. Le chien cherche tout simplement à se faire le plus petit possible.