+33679876028

La malpropreté

Il est important de distinguer la malpropreté du chiot de celle du chien adulte. Pour votre chiot il vous suffit de procéder par un apprantissage cohérent. Mais pour votre chien adulte, ceci est plus délicat et il faut trouver la cause pour pouvoir proposer des pistes de travail adaptées.

Pour votre chiot

Vous devez apprendre la propreté de votre chiot dès son arrivée à la maison. Cela demande du temps, il faudra donc être patient, cohérant et juste. Il est important de prendre son temps ou vous et votre animal vous serez ensituation d’échec.

Une pièce interdite

Dès l’arrivée de votre chiot, instaurer une pièce interdite afin qu’il s’habitue dès petit à votre absence. Le fait d’interdire l’accès à une pièce permet à votre chiot de ne pas s’approprier tout l’espace.

Analyser le fonctionnement de votre chiot

Connaître le fonctionnement de votre chiot, permettra d’éviter tout accident. Généralement votre chiot aura envie de faire ses besoins principalement à son réveil, après chaque repas et après chaque moment de jeux. En proposant des sorties à ces moments stratégiques, vous anticiperez d’éventuels incidents.

Pour la nuit, jusqu’à six mois, il est normal que votre chiot ait des difficultés à se retenir.

Récompenser

Si lorsque vous vous réveillez, votre chiot a fait des bétises dans la nuit, il ne faut pas le disputer. C’est trop tard pour que votre chiot fasse le lien entre la punition à sa bêtise. Le chien vit l’insatnt présent, c’est pourquoi le punir après coup n’aura aucun effet positif sur l’apprentissage de la propreté.

En revanche, si vous le voyez sur le fait accompli, vous devez lui faire comprendre que ce comportement n’est pas toléré en lui disant fermement “non” et en l’emmenant au bon endroit, le jardin par exemple.

Il n’est pas conseillé de mettre le museau de votre chiot dans ses excréments.

Il est important de récompenser votre chiot lorsqu’il fait ses besoins au bon endroit par des caresses, des jouets, des friandises.

 

Pour votre chien

Si votre chien adulte a des problèmes de malpropreté, cela peut être un manque d’apprentissage lorsque votre chien était chiot. En revanche, votre chien est peut être dans l’impossibilité de se retenir. C’est pourquoi il faut comprendre cette anomalie, afin de s’assurer su’il n’y ait pas de souci médical important derrière ce problème.

Mauvais apprentissage

La propreté s’éduque dès le plus jeune âge, comme tout apprentissage cela est plus compliqué avec de l’âge. Mais il faut reprendre l’apprentissage de base,en prenant en compte qu’il a de nombreuses années d’habitudes. La patiente sera la clé de la réussite, ne vous énervez pas ou vous risquerez d’envoyer de mauvais messages à votre chien, le braquer, le stresser, et n’arrangera rien en cette situation déjà compliquée.

Problème de santé

Votre chien peut devenir malpropre du jour au lendemain suite à des problèmes de santé. Problèmes rénaux, infections urinaires ou tout simplement dû à son âge. Dans ce cas, il est conseillé de consulter un spécaliste qui saura diagnostiquer et donner un traitement adapté.

Changement d'environnement

En effet, si vous venez de déménager, de perdre un animal du foyer ou alors accueilli un nouvel habitant, votre chien peut devenir malpropre suite à de la frustration et ne trouve plus sa place. Patiente, cela peut juste être un mauvais moment à passer. Mais il faut prendre les choses en main, redonner une place à votre chien, ne le laissez oas de côté car le problème ne fera qu’aggraver.

L'anxiété

Votre chien peut être sensible et n’arrive plus à gérer ses émotions et donc n’arrive plus à se retenir. C’est pourquoi il faut que vous trouviez les éléments qui déclenchent cette anxiété et trouvez des solutions. Il faut redonner confiance à votre chien et le rassurer au quotidien. Pas uniquement lorsque vous le sentez stressé car lui, va penser que vous validez son comportement.

Absences trop longues

En effet, sans le vouloir, vous laissez peut être trop longtemps votre chien seul sans qu’il ait la possibilité de faire ses besoins.

N’oubliez pas de sortir votre chien régulirement et de lui proposer de se dépenser avant et après une absence.

Le territoire

Si vous avez un chien mâle, le marquage de territoire est présent. Lorsque qu’un autre chien est venu chez vous ou lors d’une présence d’une chienne en chaleur. La castration est envisageable mais n’est pas pour autant une solution, si votre chien a dépassées l’âge d’un an.